L'ECCLESIASTE


Aller au contenu

Menu principal:


Et l'homme créa Dieu

SPIRITUALITE



Dieu créa l'homme à son image et l'homme fit de même!!!!!!
Petit, lorsque les grandes personnes me parlaient de Dieu, je m'en faisais une image. Une sorte de vieil ancêtre, grand, barbu, cheveux blancs, tout de blanc vêtu, assis sur un trône d'or massif, naviguant sur un nuage, ou dans un palais aux murs de diamants, entouré de petits et de grands anges ailés. Chacun s'est fait et se fait toujours une image de Dieu. Si je vous posais la question: comment vous représentez vous Dieu? Nous ne connaissons de Lui, de sa vie, de sa nature, de sa localisation pas grand-chose. Tout n'est que l'image que nous nous en faisons, chacun d'une manière personnelle. D'où le titre un peu humoristique et provocateur, je l'avoue, "Dieu créa l'homme à son image et l'homme fit de même".

Mais encore.
"Tu ne te feras pas d'image taillée" (sous entendu de Dieu) dit le décalogue. Pouvons nous et devons nous, nous faire une image, tout court, de lui? Aussi, le grand reproche à adresser aux hommes sur le sujet, c'est d'avoir " humanisé" celui que les textes Hébreux appellent " l'Être, celui qui Est, Je Suis , le Vivant, l' Eternel". En nous restreignant dans un anthropomorphisme limité dans le temps et l'espace d'un Dieu, dont nous ne savons que ce qu'il a bien voulu nous dire, ne perdons nous pas de vue la dimension de la puissance divine?


Le tétragramme hebreux correspond au verbe être au présent "je suis" affirmant ainsi l'existance de cette entité que nous appellons Dieu, Allah, Yahweh. L'univers et toute l'antimatière invisible dont il est rempli échappe à notre petite dimention limitée à notre planête. Bien des éléments existent même s'ils ne sont pas visible par nos petits yeux. Tous les scientifiques le savent.

Cette conception sommaire d'un être supérieur nous conduit à lui prêter des pensées et des sentiments humains négatifs, jalousie, colère mais aussi positifs, amour et tendresse. Nos bons sentiments biens humains sont eux aussi impreignés d'éléments pas toujours très purs. Si l'on parle de " bienveillance ou bonté" divine il doit sagir certainement d'une attention et d'un lien "créateur- créature" dont nous sommes loin d'en imaginer toutes les raisons, les buts ou les manifestations. Nous levons tout juste un petit coin de voile en tentant d'approcher le divin dans nos réflexions.
Que savons nous de Lui? Ce que les auteurs des écrits sacrés, les hommes, ont imaginé, (divinement inspirés?) et ont essayé au mieux de nous transmettre: l'image qu'ils en comprenaient. De sa nature physique, nous n'en savons rien.

Le récit de la genèse nous image les seules réalités importantes pour l'homme. Une intelligence est à l'origine de la vie et elle a un dessein pour les vies dont nous sommes porteurs. Pour ceux qui cherchent encore plus loin ils découvriront également que nous sommes l'enjeu d'un conflit qui nous dépasse et dont nous ne savons pas grand chose.
Bien sur il y a le texte "dieu créa l'homme à son image et selon sa ressemblance". Peut-on en conclure que le maître de la vie nous ressemble? Dieu aurait, comme sa créature, une tête, un corps des membres, un sexe? Ah non pas un sexe! Ah bon! Pourquoi faire il n'a pas besoin de se reproduire Lui! Donc pas de sexe. Donc, Dieu n'est pas un vieux barbu (masculin).


Des mains? Çà, c'est bien utile pour attraper une fourchette, un livre, dire bonjour, se gratter..... Mais est ce que Dieu mange avec une fourchette? Lit il des livres, se gratte-il? Je crois que Dieu n'a pas besoin de mains même pour me tirer les oreilles. Des jambes et des pieds? Etc, etc? Finalement quel intérêt aurait-il à nous ressembler. Rien de ce qui est humain ne peut lui être utile. Et puis, pourquoi ressemblerait-il à un homme plus qu'à une femme? S'il est mâle, les" femelles" humaines ne se trouveront pas créées à son image, et vice versa si c'est le contraire....
Dieu a créé l'humain, puis comme celui-ci se trouvait seul, il le "dédoubla" en mâle et femelle. Nous ne savons donc pas comment était le premier humain sorti de la créativité de Dieu. Si Dieu nous ressemble, peut-il ressembler à tous les humains? Nous sommes tellement différents. S'il est blanc de peau, les africains diront, nous ne sommes pas à son image! S'il est noir, ce sont les blancs qui trouveront à redire. Les blonds seront déçus s'il est brun ou châtain, s'il a les yeux bridés seuls les orientaux diront nous sommes bien à son image. Dieu n'a pas de race, sinon il y aurait ceux qui lui ressemblent et les autres, ceux qui ont conservés à travers l'histoire de l'humanité son image, et ceux qui l'ont perdu.


Alors s'il ne nous ressemble pas, LUI ressemblons nous? Créés à "son image", tout comme je me fais une image de Lui, Dieu nous a donné tous les attributs utiles à la vie sur terre. Qui affirmera qu'un seul organe de notre corps ne serve à rien? La merveilleuse machine (triste mot) que constitue un corps humain ne peut que me laisser imaginer que son concepteur doit être bien au dessus, en perfection, de sa créature. Quel génie! Mais ce terme est encore bien trop faible. Quel créateur! Il nous a fait "selon son image", n'a pas forcément un sens de copie, mais comme il le souhaitait, Il nous voyait et nous voulait ainsi. Selon "sa ressemblance", peut très bien se comprendre, comme il lui semblait bon. Et il m'est agréable de penser que mon physique est le résultat d'une réflexion divine. Je ne pouvais pas être mieux conçu pour ce à quoi je suis destiné. Donc, l'idée de ma ressemblance physique avec mon concepteur, ne se trouve pas dans le récit de la genèse et n'est peut être pas une réalité.

Qui des patriarches et prophètes, nous donne quelque aperçu de Dieu? L'un entend une voix, l'autre sent un souffle, voit une lumière. Ezéchiel (chap. 1) ne nous présente rien de compréhensible sur sa nature physique, je crois pourtant que c'est lui qui "décrit" le plus la puissance divine. Mais a-t-il vu Dieu? On peut dire qu'il a vu des manifestations de Dieu, mais pas un être comme beaucoup tentent de se le représenter. Ne pas se faire d'image taillée, même dans notre petite tête, voilà je crois le respect de l'ordre divin donné à Moïse. C'est si difficile, nous qui sommes avant tout limités, matérialistes, visuels, et malheureusement si loin souvent des "choses" de l'esprit.

Dieu n'habite pas des temples faits de mains d'hommes, il est Esprit dira Jésus(jean chap 4) On avance! Esprit vous dites? Voilà la définition de l'encyclopédie : " L'esprit est constitué par l'ensemble des facultés intellectuelles. Il est souvent considéré comme un principe de la vie incorporelle de l'homme (religion et tradition spiritualiste, philosophie), mais peut tout aussi bien être conçu comme un principe matériel (ensemble des lois de la physique gérant notre cerveau) ". Le royaume de Dieu n'est pas de ce monde dira Jésus, il n'est pas de nature humaine, est-t-il matériel? Je ne sais que répondre à cette question.
En attendant évitons les images toutes faites, sortons des symboles issues de la tradition populaire souvent d'un autre âge. Si nous devons nous rappeler qu'un seul élément de la nature de cet être suprème, c'est, comme Il le définit lui même, qu' IL EST et que cette puissance supérieure dirige les vie humaines.

Page d'accueil | ACTUALITE | PSYCHOLOGIE | SOCIETE | SPIRITUALITE | LES ECRITS SACRES | RECITS DIVERS | Plan du site


reflexions humanistes et spirituelles | serries.claude@orange.fr

Retourner au contenu | Retourner au menu