L'ECCLESIASTE


Aller au contenu

Menu principal:


Ile Maurice

RECITS DIVERS > Voyages

Longtemps possession Française, ce bijou de l'océan Indien est une destination très prisée des tours opérators proposant un tourisme de luxe essentiellement basé sur la côte, ses plages merveilleuses et son lagon extrêmement riche le tout sous un climat tropical qui même en hiver garde une douceur printanière avec ses 25°. Bien plus ancienne que La Réunion ses volcans sont éteints et effondrés depuis des millénaires. L'île, grande comme la moitié d'un département français est surpeuplée avec près de 2 millions d'habitants. Mis à part les hotels 4/5 étoiles il est possible de trouver des petit logements relativement bon marché et les repas pris dans les restos populaires ne coutent guère plus de 3 euros.



PORT LOUIS capitale et seul port de commerce. Quartiers modernes mais il est conseillé de trainer dans les ruelles du quartier chinois. Le vieux marché s'est modernisé et perd un peu de son charme

le centre est surtout tourné vers la culture de la canne à sucre dont la France en est un importateur privilégié.

Quelques jolies randonnées peuvent être effectuées mais jamais à grande altitude




Et tout autour, l'océan indien. A l' Est, l' Ouest et le Nord, le lagon permet de nager dans des eaux à 28°, un masque et tuba suffisent amplement pour contempler le monde de Nemo et ses copains. Un vrai aquarium. Pour le repos, les plages sont toutes bordées de cocotiers, filaos, et autres essences, permettant de rester à l'ombre, les imprudents touristes se reconnaissent vite à leur couleur écrevisse.

La côte Sud n'est pas bordée par le lagon et reçoit toute la puisssance de l'océan




Le pays étant multiracial et multiculturel, fait étonnant pour un si petit territoire, toutes les religions du monde y sont représentées, et une bonne entente règne entre les différentes communautées. Les cloches sonnent les offices et le muezzin appelle à la prière 5 fois par jour. Quant aux Hindouiste leurs temples sont merveilleusement décorés et parfois construits sur des lieux sacrés de toute beauté

un réseau de vieux bus toussants et fumants désert toutes les régions mais comprendre les horaires, les subtilitées des correspondances et des itinéraires revait du géni. Il existe d'autres moyens de transports mais certains sont vraiment très très lents....L'idéal est de louer une voiture en étant très vigilant, l'art de la conduite mauricienne étant incomprehensible.

Le séga est la danse traditionnelle des mascaraignes (archipel composé de La Réunion Maurice et Rodrigue) mais chacune a développé certaines différences. Rythme, couleurs, mouvement, sensualité, voilà de quoi bien finir les soirées après avoir dégusté la cuisine locale très aromatisée,






puis venir ensuite sur la plage s'enivrer de la douce tiédeur de la nuit tropicale sous le regard complice et amoureux de Paul et Virginie


Page d'accueil | ACTUALITE | PSYCHOLOGIE | SOCIETE | SPIRITUALITE | LES ECRITS SACRES | RECITS DIVERS | Plan du site


reflexions humanistes et spirituelles | serries.claude@orange.fr

Retourner au contenu | Retourner au menu