L'ECCLESIASTE


Aller au contenu

Menu principal:


Les fondements du Judaïsme

SPIRITUALITE > fondement des religions

Le judaïsme, définition: tradition et culture religieuse du peuple juif.
Son origine remonte à l’alliance entre Dieu et Abraham (1800 avant JC) et qui fut renouvelée avec Moïse (1300 avant JC)

La doctrine de base est contenue dans ce que les chrétiens appellent, l’ancien testament, ou la bible Hébraïque. On ne peut connaître celle-ci qu’en ayant connaissance de l’histoire de ce peuple. Ce sont les écrits de Moïse, des juges, des rois et des prophètes qui en fait le récit ’en 400 avant JC. L’histoire de ce peuple est vraiment unique et passionnante à lire. Il s’agit du plus ancien peuple monothéiste, connu, et qui subsiste encore de nos jours. Par leurs écrits nous avons leur cheminement, à travers le moyen orient, sur près de 2000 ans. Nous assistons ainsi aux mouvements des tributs nomades sémites (reconnus de nos jours par l’archéologie) parties de Ur en Mésopotamie au tout début de la civilisation et des cités Chaldéennes, 5000 avant JC, telles Ur, Sumer, Babylone, etc. Suivant la route traversant le croissant fertile, la famille d’Abraham, à la suite d’une alliance envers Dieu, gagne la Palestine, où il trouvera la terre promise.







Puis, ces tribus partent à la suite d’une famine en Egypte; Ils y restèrent 400 ans environ. D'invités ils devinrent, après des changements politiques, esclaves de leurs hôtes. Moïse les fera revenir et regroupera les 12 tribus primitives en un peuple, les Hébreux, soudé par des lois communes. C'est épisode nous est familièrement connu sous le nom de l'Exode, et cette épopée fut mise en scène plusieurs fois ( les dix commandements, le prince d'Egypte, etc). Puis ce fut l’installation définitive en Palestine, les autochtones dûment chassés manu militari.






Mais par deux fois pourtant ils en furent déportés.
Lors de ses conquêtes, le roi babylonien, Nabuchodonosor, (597 av JC)emmena captif toute une partie du peuple pour créer, selon sa politique, des colonies de peuplement sur les rives de l' Euphrate. Mais le rêve de la terre promise, soutenu par des prophètes fit revenir une grande partie des déportés dans leurs terres, lorsque les Perses mirent fin à l' hégémonie des babyloniens sur le croissant fertile (538 av JC)






Ils subirent longtemps après la domination romaine. Mais le peuple juif étant, l'histoire le montre, difficilement soumissible, ils n'eurent de cesse de se révolter. En 66 ( après JC) ce fut la fois de trop. Les soldats romains, le général Vespasien puis Titus en 70 (après JC) à leur tête détruisirent tout avenir politique de cette nation en détruisant le temple symbole de leur unité et en pillant tous les tresors religieux( dont le chandelier à 7 branches sculté sur l'arc de triomphe de Titus à Rome). Tout le monde romain vit alors arriver des colonnes de déportés. De là viennent toutes les "juiveries" d'Espagne, d'Italie, Pologne, etc. Ils ne retrouvèrent leur " terre promise", après la derniere et la plus cruelle répressions durant la seconde guerre mondiale,qu’en.....1948. Ce peuple fut, il faut l’avouer, le plus traqué et persécuté à travers presque tous les continents et de tout temps. Ils demeurent toujours les témoins du premier monothéisme et de ses lois.


Leurs dogmes
Respect des 10 commandements et de toutes les lois contenues dans les livres de la bible hébraïque.

Messianisme, attente de l’oint issu de la famille du roi David qui restaurera le royaume d’Israël dans la paix et la justice.
Dieu est le seul et son nom est si sacré qu’il ne peut être prononcé. Il s’écrit YHWH car les premières écritures ne comportaient pas de voyelle.Pour plus de détail suivre le lien





Quelques rites.
La circoncision, rappelant l’alliance faite par Dieu à Abraham, pratiquée chez les garçons à l’age de 8 jours.

Observations d’interdits alimentaires (casher) Les animaux doivent être saignés avant d’être consommés
Pratique de la charité
Jour d’adoration, le shabbat (samedi) compris dans les 10 commandements.
Les lieux de culte sont les synagogues depuis que le temple de Jérusalem a été détruit par les romains en 70 de notre ère.


Les juifs sont environ 13 millions dans le monde dont 600 milles en France.
Ceux qui veulent en savoir plus, pour leur culture personnelle, et mieux connaître l’antique juif, il suffit de lire, dans n’importe quelle bible, les livres suivant ( même sur internet )

La Genèse, l’Exode, les Nombres, Deutéronome, Josué, les Juges, Ruth, Samuel (1 et 2), les Rois (1et 2) Esdras, Néhémie, Esther, Daniel. Ne pas hésiter tout de même à "sauter" toutes les généalogies fastidieuses. Ce sont là les livres historiques sur les 22 qui composent la bible hébraïque.
C’est vraiment, très intéressant de les avoir lus, car cela permet de connaître certaines raisons de l’unité et de la longévité de ce peuple exceptionnel forgé à travers une histoire toute aussi exceptionnelle.
Pour les passionnés en histoire on peut compléter par la lecture " guerre des juifs" de Flavius Joseph,
Vous serez incollables.

Page d'accueil | ACTUALITE | PSYCHOLOGIE | SOCIETE | SPIRITUALITE | LES ECRITS SACRES | RECITS DIVERS | Plan du site


reflexions humanistes et spirituelles | serries.claude@orange.fr

Retourner au contenu | Retourner au menu