L'ECCLESIASTE


Aller au contenu

Menu principal:


L'homme chiffré

RECITS DIVERS > Poesie

Quarante mille milliards de cellules multiconnections,

Quatre vingt seize mille kilomètres tuyaux et canalisations,

Soixante quinze kilomètres de câbles transmetteurs,

Deux cent soixante dix éléments sécuritaires et porteurs,

Quatre mètres vingt de revêtement esthétique, protecteur et souple,

Pompes, vannes, filtres, dans tous les circuits, parfois en double,

Capteurs internes et externes de sécurité périphériques,

Circuit de transmission de données par réaction chimique

A raison de quatre cent millions à chaque seconde,

Et celà à la vitesse de cent mètres/seconde,

Système auto réparateur et auto nettoyant cellulaire,

Système d'évacuation, autonome, ou volontaire,

Autonomie des organes vitaux, respiratoires et digestifs,

Fonctionnement synchronise automatique et répétitif,

De la haute technologie des plus sophistiquée,

Qui n'a été, n'est et ne sera jamais égalée.

Sans être savant, technicien,

Ingénieur ou mathématicien,

Le psalmiste nous offre avec raison

Cette merveilleuse déduction:

"JE TE LOUE, OH DIEU, DE CE QUE JE SUIS UNE CREATURE SI MERVEILLEUSE;

TES OEUVRES SONT ADMIRABLES ET MON ÂME LE RECONNAIT BIEN"

PSAUME 139 (Xème siècle avant JC)

Claude Serries


Page d'accueil | ACTUALITE | PSYCHOLOGIE | SOCIETE | SPIRITUALITE | LES ECRITS SACRES | RECITS DIVERS | Plan du site


reflexions humanistes et spirituelles | serries.claude@orange.fr

Retourner au contenu | Retourner au menu