L'ECCLESIASTE


Aller au contenu

Menu principal:


Parlez moi d'amour

PSYCHOLOGIE

Bien au-delà des petits mots doux susurrés, mièvrement diront certains, nous savons qu'il existe un langage non verbal, lourd en signification et aux effets des plus bénéfiques.
D'après Gary Chapman, conseiller conjugal et auteurs de plusieurs traités sur le couple, il existerait plusieurs langages de l'amour, comme autant de langues étrangères, qu'il nous faut découvrir chez notre partenaire afin de décoder l'évolution de nos sentiments réciproques.

MA PAROLE !

Bien sur la parole, particularité de l'espèce humaine est l'un des premiers outils de communication que nous utilisons plus ou moins adroitement.
Le vocabulaire valorisant apporte un bien être rassurant, une certitude du regard bien veillant des êtres aimés. Le roi philosophe, Salomon, dû certainement faire preuve de beaucoup de verbe pour entretenir de bonnes relation " familiales " entre sa centaine de femmes et concubines et nous lui devons en la matière sinon l'exemple à suivre…du moins de merveilleuses recommandations : " Une bonne parole réjouit le cœur de l'homme ( et de la femme) " " La mort et la vie sont au pouvoir de la langue… " .
Faire du compliment sincère, du remerciement systématique, des caractéristiques d'une nature attentive aux actes de l'autre.

Un mot franc, à propos d'un plat apprécié, d'un bricolage enfin achevé, d'une nouvelle coiffure, d'une attention particulière, ne fera que signifier à l'autrequ'il ne passe pas inaperçu. Combien de couples ne se voient plus ou ne voient plus leurs enfants… !


MON TEMPS

Au delà des mots la recherche de temps partagés peut être un langage révélateur de la santé de notre union.
Une promenade, la pratique d'un sport commun, une sortie récréative, une escapade intime, jouer et rire en famille sont autant de bûches, assouplissant les embûches, qui réchaufferont notre foyer. Parfois ne rien faire en commun fini par " ne plus rien avoir en commun " et chacun vaque à ses activités évoluant dans d'autres milieux où l'aimé se sent peu à peu exclus.


MES OFFRANDES

S'il est évident pour tous que l'amour ne s'achète pas, un cadeau judicieux peut être aussi un message d'amour dont la valeur du geste n'a aucun rapport avec le prix de l'objet apporté sur l'autel de nos relations. J'en veux pour preuve, une paire de sabots miniature en bois que l'un de mes enfants gardait dans le creux de sa main, le soir pour s'endormir. L'amour apaisant était là, entre ses doigts qui le cherchaient au réveil, égaré dans les draps.

MES ACTES

Comment établir une réelle collaboration dans l'harmonie familiale ? Il est évident que si les services rendus ne se comptabilisent pas, il serait désagréable qu'ils émanent uniquement d'une seule et même personne.
Je ne suis pas à ton service, entend-on parfois au sein de quelques familles et les partisans du dernier livre des proverbes, vantant les mérites de la femme vertueuse qui se lève avant le soleil et se couche à la nuit après une journée que nous jugerions, esclavagiste, semblent sinon, d'un autre temps, du moins, dans la pensée onirique de quelques machos rétrogrades…


Il ne s'agit donc pas de réciprocité calculée mais d'un esprit de service qui spontanément nous rend serviteur permanent les uns des autres. Si nos enfants " ne font rien à la maison " vous leur assurez certainement un bel avenir familial car à entretenir l'idée que tout leur est dû, ils garderont la même attitude et, à moins de tomber sur le conjoint vraiment bon (ne) à tout faire, ils risquent surtout de tomber de haut.


MES GESTES

" L'avoir dans la peau " est aussi un langage de l'amour. Il n'est plus à démontrer combien il est important pour un bébé le contact charnel avec ses proches. Il y a des odeurs maternelles, des caresses de doigts, le confort de bras qui rassurent, apaisent comme aucun autre élément ne pourra jamais le faire.
Si l'expression, de l'affection, de la tendresse entre conjoints, peut atteindre un des plus hauts degrés dans la relation intime, dans une authentique relation conjugale, il n'en reste pas moins qu'un bisou inattendu, une pression de la main, une caresse furtive, peuvent se révéler bienfaisants en tout point, apaiser une tension, guérir une fatigue ou ramener un sourire.

Il est "étrange qu'une incohérente pudeur naisse au cours des années de vie familiale, peut être pour ne pas avoir suffisamment entretenu la caresse, alors que négativement nous savons nous laisser aller, en famille, à quelques manies, attitudes ou bruits incongrus…. Je suis toujours ému de voir un père poser affectueusement son bras sur les épaules de son adolescent, et plus encore lorsqu'il le prend affectueusement contre sa poitrine.

CONCLUSION

Il est vrai que nous avons tous développé différents langages codés de l'amour, reflets partiels de notre personnalité, mais peut être aurions nous à " travailler " un peu plus ceux qui nous manquent.
Je me souviens d'un couple dont le mari remarquait que jamais sa compagne ne lui avait dit une seule fois " je t'aime ". Cela me paraissait étrange après tant d'années passées ensemble. Ce mot, mille fois seriné à travers la poésie, la chanson populaire, quand a-t-il franchi mes lèvres la dernière fois ? Je veux cultiver ou retrouver l'usage des mots vrais dit à bon escient.
Le temps perdu ne se rattrape jamais, dit-on mais prendre le temps avec mes biens aimés n'est jamais perdu mais du vrai temps gagné.
" Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir ", c'est aussi ça vivre la fraternité humaine.
Et si je rangeais moi-même ma chambre, débarrassais spontanément la table, et si servir mes parents devenait un plaisir partagé ?
Pour finir, à propos du contact peau à peau, permettez-moi deux courtes citations :
" Faire des compliments à celle qu'on aime est la première façon de faire des caresses." (Victor Hugo)

"Le divin se recueille au fond d'une caresse". (Louis Aragon)


Page d'accueil | ACTUALITE | PSYCHOLOGIE | SOCIETE | SPIRITUALITE | LES ECRITS SACRES | RECITS DIVERS | Plan du site


reflexions humanistes et spirituelles | serries.claude@orange.fr

Retourner au contenu | Retourner au menu